Image d'en-tête de vache

QU'EST-CE
QUE
SH?

Les meilleurs films de cambriolages reposent sur un plan parfait, un voleur sournois et une victime stupéfaite qui réalise après coup que ses bijoux ont disparus lorsqu’elle les cherche dans son coffre pour les porter lors d’une soirée. L’hypocalcémie subclinique (SH) est comme ce voleur, elle vole une partie de votre bénéfice sous votre nez.

SH, LE DÉFI DE L’HEURE LORSQU’IL EST QUESTION DE CALCIUM

Au vêlage, les vaches doivent relever un défi de taille : maintenir un taux de calcium adéquat. Leur besoin en calcium dépasse la quantité qu’elles trouvent dans leur alimentation et elles doivent donc mobiliser du calcium de leurs os. La mobilisation du calcium osseux n’est pas instantanée. C’est pourquoi le taux de calcium dans le sang de la vache peut diminuer. On parle alors d’hypocalcémie.

Montre Plus

Au vêlage, les vaches doivent relever un défi de taille : maintenir un taux de calcium adéquat. Leur besoin en calcium dépasse la quantité qu’elles trouvent dans leur alimentation et elles doivent donc mobiliser du calcium de leurs os. La mobilisation du calcium osseux n’est pas instantanée. C’est pourquoi le taux de calcium dans le sang de la vache peut diminuer. On parle alors d’hypocalcémie.

L’hypocalcémie clinique ou fièvre de lait est bien connue des éleveurs qui savent aussi que l’administration de calcium par voie intraveineuse est un aspect important du traitement. L’autre visage moins connu de l’hypocalcémie affecte un plus grand nombre de vaches qui ne présentent aucun signe. Ces vaches souffrent d’hypocalcémie subclinique ou SH. Cette forme d’hypocalcémie est silencieuse et peut ne pas être détectée, sauf si on prend une prise de sang et qu’on mesure le calcium en laboratoire.

Au cours des dernières années, SH est devenue le principal sujet de préoccupation en matière d’hypocalcémie. La première raison est que différentes études qui ont permis de montrer que les vaches atteintes de SH sont plus à risque de souffrir de problèmes de santé après vêlage et d’être plus difficile à remettre en veau. La seconde raison est que SH est fréquente.

Les vaches atteintes de SH sont plus à risque de souffrir des maladies après vêlage comme l’acétonémie, le déplacement de caillette (DC), la rétention du placenta ou la métrite. Elles sont également plus longues à revenir en chaleur et ont besoin de plus d’insémination pour devenir gestante. Tout cela peut nuire à leur longévité dans le troupeau.

La majorité des troupeaux ont des vaches atteintes de SH. Selon la ferme, l’âge et la gestion de la préparation au vêlage, SH touche de 30 à 78% des vaches dans un troupeau. En Amérique du Nord, on estime que plus de 50% des vaches à la 2e lactation ou plus peuvent souffrir de SH dans les 24h suivant le vêlage.

SOLUTIONS

Maintenir un niveau adéquat de calcium dans le sang est un objectif important de la période de tarissement et de la préparation au vêlage. Différentes stratégies ont été élaborées au fil des ans, notamment les stratégies alimentaires durant la période de préparation au vêlage et l’administration de suppléments de calcium durant la période suivant le vêlage. Les rations anioniques ou plus récemment les chélateurs de calcium utilisés avant vêlage dépassent le cadre de cet article. Toutefois, nous savons que SH est un trouble fréquent, même dans les troupeaux avec une bonne gestion du tarissement et de la préparation au vêlage. Gérer SH ne peut pas reposer seulement sur l’alimentation pré-vêlage.

Montre Plus

Maintenir un niveau adéquat de calcium dans le sang est un objectif important de la période de tarissement et de la préparation au vêlage. Différentes stratégies ont été élaborées au fil des ans, notamment les stratégies alimentaires durant la période de préparation au vêlage et l’administration de suppléments de calcium durant la période suivant le vêlage. Les rations anioniques ou plus récemment les chélateurs de calcium utilisés avant vêlage dépassent le cadre de cet article. Toutefois, nous savons que SH est un trouble fréquent, même dans les troupeaux avec une bonne gestion du tarissement et de la préparation au vêlage. Gérer SH ne peut pas reposer seulement sur l’alimentation pré-vêlage.

Suppléments oraux de calcium en début de lactation

Les suppléments de calcium oraux en début de lactation est une autre stratégie pour aider la vache à maintenir son calcium. Depuis plusieurs années ils sont considérés comme le mode d’administration de calcium le plus efficace et parmi toutes les préparations offertes sur le marché, le bolus de calcium est le plus facile à administrer et le plus sûr.

Il est recommandé d’administrer de tels suppléments de calcium par voie orale aux vaches laitières les plus à risque (2e lactation et suivantes). Les sources de calcium idéales à administrer par voie orale sont les sels acidogènes comme le chlorure de calcium et le sulfate de calcium. Ils contribuent au maintien d’un taux adéquat de calcium sanguin tout en aidant les vaches à mobiliser le calcium de leurs os.

Nous savons que le taux de calcium sanguin est généralement à son plus bas de 12 à 24 heures après le vêlage, c’est pourquoi les protocoles d’administration de suppléments de calcium par voie orale prévoient systématiquement 2 administrations au cours de la première journée en lactation, lorsque les vaches en ont le plus besoin.

STRATÉGIES D’ADMINISTRATION DE SUPPLÉMENTS

Lorsque vous décidez d’administrer des bolus de calcium à vos vaches, deux options s’offrent à vous : cibler les vaches qui en ont le plus besoin ou traiter toutes les vaches.

Montre Plus

Lorsque vous décidez d’administrer des bolus de calcium à vos vaches, deux options s’offrent à vous : cibler les vaches qui en ont le plus besoin ou traiter toutes les vaches.

La première option consiste à cibler les vaches qui sont le plus susceptibles de tirer des bienfaits d’un supplément de calcium. Une vaste étude de terrain menée avec deux bolus Bovikalc® administrés à 12 heures d’intervalle (un au vêlage et l’autre 12 heures plus tard) a permis de démontrer que les vaches souffrant de boiterie et les vaches fortes productrices sont celles qui répondent le mieux aux suppléments de calcium administrés par voie orale. Ce groupe offre le meilleur rendement du capital investi. Cette solution économique optimale nécessite toutefois plus d’attention et d’efforts pour répertorier ces vaches.

La seconde option est d’administrer un supplément à toutes les vaches à leur deuxième lactation et plus âgées. Cette option est beaucoup plus facile à mettre en œuvre dans de nombreux troupeaux tout en demeurant relativement économique.

CONCLUSION

La prise en charge efficace des vaches fraîches vêlées n’est pas une tâche facile, et il est important de ne pas la tenir pour acquise. La sensibilisation et le suivi attentif au moment du vêlage sont les clés de la réussite. Une interaction régulière avec le médecin vétérinaire du troupeau contribue également à concentrer les efforts sur les bonnes actions.

Montre Plus

La prise en charge efficace des vaches fraîches vêlées n’est pas une tâche facile, et il est important de ne pas la tenir pour acquise. La sensibilisation et le suivi attentif au moment du vêlage sont les clés de la réussite. Une interaction régulière avec le médecin vétérinaire du troupeau contribue également à concentrer les efforts sur les bonnes actions.

La prise en charge efficace de SH fait partie de ce qui différencie les excellents troupeaux des troupeaux moyens. Lorsque les vaches fraîches vêlées partent du bon pied, tout le monde y gagne. Pour que les troupeaux prospèrent sur le plan économique, ils doivent être en bonne santé et avoir une bonne production. Sans être magiques, la plupart des solutions qui s’offrent à vous sont plutôt simples. Le plus difficile est souvent de répéter les gestes simples correctement, jours après jours.

MIEUX CONNAÎTRE L’HYPOCALCÉMIE SUBCLINIQUE (SH)

Video thumbnail

Bovikalc® - Le problème de l'hypocalcémie subclinique

seo.home.video-5-alt

Bovikalc® - Une production de qualité pour garantir la performance

seo.home.video-4-alt

Bovikalc® - La problématique du calcium administré par voie intra-veineuse

Video thumbnail

Bovikalc® - Efficacité de Bovikalc®

Video thumbnail

Bovikalc® - Une formule unique à base de calcium video